Google+

2016 : Et si votre rémunération repartait à la hausse?

Une étude sur les salaires* publiée par le cabinet Robert Half indique pour 2016 les tendances en matière de rémunérations et de type de contrat. Une façon de « sentir » le marché de l’emploi et d’évaluer votre marge de négociation quant à votre grille tarifaire pour 2016…  Voici les 2 Tendances et les 4 Secteurs à suivre !

 Nov. 2015 : la BANQUE DE FRANCE annonceprévision de croissance pour la France à 1,2% en 2015, mais a revu fortement à la baisse ses projections pour 2016 et 2017, à 1,4% et 1,6%

Nov. 2015 : la BANQUE DE FRANCE annonce une prévision de croissance pour la France à 1,2% en 2015, et des projections pour 2016 et 2017, à 1,4% et 1,6%

Tendance 1 :  les embauches repartent de l’avant
Finie la crise ? Sans doute pas, mais l’optimisme est de retour. « La croissance devrait être au rendez-vous, l’investissement des entreprises devrait continuer de croître, et la courbe du chômage pourrait s’inverser », pointent les auteurs de l’étude.

Certains secteurs vont tirer le marché de l’emploi vers le haut. C’est le cas des technologies de l’information et de l’informatique, qui ont enregistré ces derniers mois une nette hausse des offres d’emploi et expriment de forts besoins pour l’année prochaine. Nul doute que les consultants indépendants vont eux aussi profiter de ce regain d’activité.

Tendance 2 : Priorité à la flexibilité
Mais attention, l’année prochaine, embauche rimera plus avec CDD voire intérim qu’avec CDI. La flexibilité reste de mise. Cette année d’ailleurs, beaucoup d’entreprises sont restées prudentes et ont opté pour des embauches temporaires plutôt que des recrutements en CDI, plus onéreux et contraignants.
C’est une bonne nouvelle pour les consultants indépendants, dont la flexibilité est l’un des atouts maîtres. Moins pour les candidats en quête de stabilité, même si un nombre croissant « choisissent de travailler sur des missions ponctuelles, pour développer leur expérience dans différentes industries et élargir leurs compétences », souligne l’étude.

Secteurs qui recrutent, compétences recherchées, salaires proposés : si vous êtes consultant en portage salarial ou freelance, les données de l’étude peuvent vous permettre de vous situer par rapport aux besoins du marché et aux niveaux de rémunération pratiqués dans votre secteur d’activité.

consultance-2Secteur 1 : Forte demande dans l’informatique et le digital
Après avoir créé 35 000 emplois en 2015, soit bien plus que les prévisions annoncées en début d’année, le digital et les technologies vont continuer de recruter massivement en 2016. Ce dynamisme va aussi profiter aux consultants externes.
– Compétences recherchées : big data, accompagnement à la transition digitale, sécurité informatique, infrastructures réseaux, programmation (.net/Java/C#/Sql/J2E), business intelligence…
– Tendance de rémunération : stable. Malgré la demande, les rémunérations devraient rester conformes aux grilles en vigueur, indique Robert Half.

Smanager de transitionecteur 2 : Besoins ciblés pour la finance d’entreprise et la comptabilité
Sur ces métiers, quel que soit le contexte économique, les besoins sont récurrents. Crise ou pas, les entreprises doivent établir leurs comptes, leur paie et contrôler leurs coûts. Le nombre d’embauches dans ces fonctions, peu affectées par la crise, devrait donc rester stable, même si un manque se fait sentir sur certains profils.
– Compétences recherchées : gestion des risques, capacité à accompagner la digitalisation des métiers, prise en compte des nouvelles réglementations.
– Tendance de rémunération : hausse. Cette année, 80% des DAF ont eu à proposer des salaires supérieurs à ceux qu’ils avaient initialement prévus. Le rapport de force ne devrait pas s’inverser.

Secteur 3 :  Stabilité pour la banque et l’assurance
Dans ces secteurs en mutation, la prudence est de mise sur le long terme. Même si de nouveaux besoins apparaissent, notamment dans le domaine de la valorisation et de l’exploitation des données clients. Un levier sur laquelle les acteurs du secteur misent de plus en plus pour développer leurs activités.
– Compétences recherchées : valorisation des données clients, connaissance des réformes réglementaires pour la banque et l’assurance.
– Tendance de rémunération : stable, voire légèrement en hausse. 51% des DRH du secteur se disent disposés à négocier à la hausse la rémunération des candidats expérimentés.

Consultant efficaceSecteur 4 : De nouvelles exigences côté juridique, fiscal, RH –Ressources Humaines
Fusions, absorptions, réorganisations… Ces opérations, favorisées par les perspectives de redémarrage économique, génèrent de nombreux besoins de compétences. Les candidats sont attendus sur leur capacité à conduire le changement et à impulser de nouveaux process, dans des environnements multi-culturels.
– Compétences recherchées : conduite du changement, capacité décisionnelle, compétences techniques RH.
– Tendance de rémunération : Stable. Les marges de négociation sont serrées sur ces métiers, même si la part variable se développe.

Pour aller plus loin sur votre rémunération 2016 :

RH Solutions / Novembre 2015 /Thibault Bertrand

Les commentaires sont fermés.

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS