Google+

Freelance : les métiers qui marchent!

Les codes du monde du travail évoluent ces dernières années.

De nombreuses personnes deviennent freelances et optent pour le portage salarial. Ce mode d’organisation au sein de l’entreprise permet au travailleur de développer son activité comme consultant ou prestataire de services, tout en étant salarié dans une entreprise de portage salarial.

Ainsi, il conserve son autonomie, mais bénéficie des avantages du statut salarié (sécurité sociale, chômage, garantie accident de travail, excellente couverture en responsabilité civile professionnelle…).

Dans ce contexte, il s’avère intéressant de se pencher sur les métiers les plus réceptifs au portage salarial. RH solutions propose deux fois par an un Baromètre des Métiers du portage, un vrai indicateur des dernières tendances. Voici donc les résultats de la dernière étude parue en juin 2013.

Deux fois par an, RH solutions analyse un échantillon de 180 nouveaux salariés portés afin de suivre les évolutions des métiers du portage. Selon le dernier baromètre de juin 2013, les métiers qui marchent sont :

-Les métiers de l’Informatique et Ingénierie

Entre janvier et juin 2013, il y a eu 21,1% de nouveaux portés, contre 18,8% sur la période juillet-décembre 2012.

Les profils n’ont pas beaucoup évolué puisqu’il s’agit toujours des classiques ingénieurs, chefs de projets-AMOA et conseillers informatiques (infrastructure, système).

-Les métiers des Ressources Humaines et de la Santé

C’est le second secteur traditionnel qui attire le portage : 15,6% entre janvier et juin 2013, contre 14,60% en 2012.

En revanche, les profils ont évolué ces dernières années : on est passé des experts du recrutement à des profils pointus en gestion du stress et bien-être au travail. Cela est dû à l’arrêté du 23 avril 2009 qui a mis à l’honneur la question de la santé au travail. Dorénavant, les employeurs ont besoin d’experts pour les aiguiller dans les problématiques telles la gestion du stress au travail, la prévention des risques psycho-sociaux, le handicap…

On assiste également à l’émergence de nouveaux profils comme les médiateurs RH qui accompagnent les salariés lors d’un éventuel changement de situation ou d’une réorganisation de l’entreprise.

Les métiers de Commercial et du Marketing

Ce secteur attire 11,1% de nouveaux portés, contre 9% en 2012. Ces derniers se répartissent en deux catégories :

-Conseils Marketing (études, organisation, international),

-Coachs-formateurs des équipes de vente (développement commercial, animation, motivation de la force de vente).

-Les Fonctions de Direction

Ils représentent 9% de nouveaux portés cette année, soit le même pourcentage qu’en 2012.

Il s’agit de managers de transition qui interviennent le plus souvent pour remettre une chaîne de production sur les rails et pour adapter un nouvel outil.

Ils ont été particulièrement actifs à Paris et en région Rhône-Alpes.

-Les métiers de la Communication et de la Création

Ces métiers ont attiré au total 16,1% de nouveaux portés, contre 14% en 2012.

Le premier segment-les métiers de la Communication- regroupe 8,9% nouveaux portés. On retrouve deux types de profils : les conseillers en communication et les rédacteurs/journalistes.

Le second groupe dédié aux métiers de la création a attiré cette année 7,2% de nouveaux portés. Ce segment est tout à fait hétérogène car on retrouve des scénographes, des illustrateurs en architecture, des conseillers en développement de projets musicaux, des ergonomes, des directrices de collection….

-Les métiers de la Formation

8,3% de nouveaux portés sont concernés par cette catégorie, contre 11,10% en 2012. Cette diminution est due au fait que le formateur se dilue progressivement dans les activités de Conseil. Les consultants interviennent désormais en formation en complément d’une mission.

-Les métiers de la Qualité, de l’Environnement

Le pourcentage de nouveaux portés en 2013 est de 7,2% au total, contre 8,3% en 2012.

Cette baisse s’explique par le sous-groupe « métiers de Qualité » qui compte moins de Consultants Qualité.  En effet, leur action avait essentiellement du sens lorsqu’il fallait accompagner la législation avec la mise en place des normes ISO.

Toutefois, avec les crises alimentaires à répétition, deux nouveaux profils s’avèrent prometteurs dans les 5 ans à venir : le Formateur sécurité alimentaire ou Accompagnement en certification et sécurité.

En ce qui concerne l’Environnement, il reste une niche stable pour des profils comme Chefs de projets photovoltaïques, Consultants Diagnostic-audit développement durable, Formateurs de DD/RSE/QSE…

-Les métiers de la Logistique et des Achats

Ils concernent 5% des portés au total, comme l’année passée, et rassemblent surtout des Consultants en organisation et des Responsables Logistiques.

Le seul créneau qui se développe réellement est celui des Consultants Supply Chain (relatif à l’ensemble des maillons de la logistique d’approvisionnement : achats, gestion des stocks, manutention, stockage etc).

Les commentaires sont fermés.

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS