Google+

Le coworking chez soi pour les indépendants

Le coworking chez l’habitant se développe en France. Comme souvent la tendance vient de l’étranger (États-unis, Suède) mais le besoin est bien là, avec déjà plus de 400 lieux référencés dans l’hexagone !

Le principe est simple : louer un espace de travail chez un particulier à coût réduit.

« Cohoming », les deux choix qui s’offrent à vous

Vous êtes un « hôte »?  Dans ce cas, vous possédez chez vous un espace de travail suffisant pour accueillir d’autres coworkers (travailleurs en mode collaboratif), et vous offrez du café et de la wifi. Vous vous inscrivez sur un service de Co homing pour proposer votre bien.

Vous êtes indépendant ? Vous ne souhaitez pas dépenser 400€ par mois dans un espace de coworking classique ? Vous souhaitez développer votre réseau et ne pas rester seul ? Le Co homing est fait pour vous !

Espace de travail partagé & collaboratif en provence verte Saint-Maximin-la-Sainte-Baume - 83470

Un « espace de travail partagé & collaboratif en Provence verte », à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume – 15€/jour, vu sur Office Riders 

Différentes façons de tester la solution

Sur ce marché émergeant en France, trois entreprises se distinguent :

  • Hoffice,  d’origine suédoise et présente dans le monde entier,
  • Cohome -la bien nommée- et
  • et Office Riders, d’inspiration américaine.

Hoffice développe une philosophie collaborative marquée. Elle préconise aussi des formes de travail nouvelles (séquences d’activité, méditation…) en s’appuyant sur des études en psychologie, notamment pour favoriser les activités créatives. Et il n’est pas rare que les séances de coworking soient ponctuées de pauses musicales ou de phases de méditation collective ! Pour accéder à ses espaces, il faut passer par les groupes facebook formés dans les villes où le concept est présent. L’idée de Hoffice est la création d’une communauté mondiale de « Co homers », tous engagés dans le respect d’un code de conduite universel.

Dans la même idée, Cohome est sans doute « plus sage » et intéressera les indépendants qui veulent tester la solution en France. C’est une start-up nationale, lancée en octobre 2016 par Laura Choisy qui a elle-même été indépendante. Son positionnement associe l’état d’esprit et le cout réduit (entre 1€ et 11€ la journée).

 

Lieu proposé sur le sIte Cohome, tarif libre, lieu : Une vedette hollandaise au coeur de Paris à Bastille !

Lieu proposé sur Cohome, tarif libre : un espace partagé sur une vedette hollandaise au cœur de Paris, proche de Bastille.

L’entrepreneuse avoue que son modèle s’associe plus à l’économie collaborative comme le covoiturage ou le couchsurfing qu’à un modèle « de type Airbnb », qui se transforme dans certaines villes en un business juteux pour les propriétaires.

Comme il est d’usage sur les plateformes des services collaboratifs, une notation des hôtes permet d’identifier les espaces les plus chaleureux et parmi les 3000 membres de la plateforme, près de 500 l’utilisent chaque semaine. Les implantations sont surtout à Paris, même si la communauté se développe en province (Nantes, Strasbourg, Bordeaux ou encore Montpellier).

Office Riders, comme son nom ne l’indique pas est bel et bien française. Son fondateur, Florian Delifer en a lancé l’idée suite à un séjour professionnel en Californie où il rencontré des difficultés à trouver un bureau. Son concept tend plus à devenir « l’Airbnb du coworking », n’hésitant pas à proposer des services élargis comme des espaces de Réunions, de Conférences, de Production (Shootings, Tournages) et bien sûr le Coworking à domicile ! Des extras peuvent s’ajouter comme la restauration.

managerseul

Les travailleurs indépendants directement concernés

Le service de Co homing s’adresse aux indépendants qui  fréquentent à 80 % les sites pré-cités. Leurs profils varient entre designers, formateurs ou consultants et ils ont en général 25 à 35 ans.

Les principales motivations du cohomer caractérisent aussi le travailleur solo :

  • éviter la solitude de l’indépendant,
  • développer son réseau par le networking,
  • l’interêt financier.

Selon les données d’Eurostat, il existe 830 000 freelances en France, ce qui constitue une belle marge de progression pour ce marché émergeant.

 

Les commentaires sont fermés.

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS