Google+

Comment les freelances séduisent de plus en plus les entreprises

Expertise, talent, idée neuve, efficacité… De nombreux articles (1) mettent en avant l’intérêt pour les entreprises -même les plus grandes- de faire appel aux indépendants ou freelances.

Voici une sélection des arguments avancés (et que vous pouvez toujours reprendre pour décrocher une mission).

Et n’oubliez pas qu’avec le portage salarial, d’autres arguments s’ajoutent à la liste, comme :

  • la sécurité (cadre juridique),
  • la proximité géographique (pour les sociétés de portage présentes dans le bassin d’emploi)
  • la réactivité…

freelance

Travailler avec un freelance pour être réactif

Le premier avantage de travailler avec un freelance expérimenté est de pouvoir intégrer sa mission sans heurt, dans un flux d’activité régulier, sans délai de formation ou de gestion administrative. Pas besoin de passer par une période de recrutement classique, la mission démarre dès le contrat signé.

Les sociétés de portage salarial proposent souvent de mettre en place un contrat sous 24 heures. Cette réactivité permet à l’entreprise de bénéficier d’une flexibilité nouvelle et évite de lui faire renoncer à des projets clés.

Pour l’entreprise, une société de portage qui offre la certification ISO 9001 pour son process commercial et administratif est un gage de sécurité dans la mise en place rapide du contrat de prestation de service.

Important : Pour un indépendant, sa disponibilité est un véritable argument pour afficher ses tarifs sans avoir à négocier, en relation avec le service qu’il offre.

Travailler avec un freelance pour ne pas désorganiser l’entreprise

Quand un projet survient, l’entreprise doit mobiliser de nouvelles ressources humaines ou matérielles, comme libérer un espace de travail. Même si l’entreprise est « agile », c’est souvent une difficulté qui se rajoute à une situation tendue.

Un indépendant assure grâce à sa mobilité un maximum de souplesse. Le freelance peut dès la signature de son contrat, débuter sa mission à distance et communiquer en partageant des outils de gestion de projet (comme Slack) ou partager des documents à distance (via Google drive ou Dropbox ).

L’entreprise n’a finalement qu’une chose à faire : définir le cahiers des charges de la mission et signer le contrat de départ. La facture sera émise en fin de mois, comme cela se pratique avec les fournisseurs classiques.

La société de portage salarial s’occupe de toutes les déclarations administrations et du paiement des charges sociales.

Le Freelance apporte une garantie de qualité

Il arrive qu’une entreprise contractualise avec une agence, séduite par les qualités de son interlocuteur, et que au final, un « junior » prenne en charge son dossier. Cette déconvenue ne survient pas dans le travail avec les freelances. Chaque expert et maître de son activité et s’engage personnellement dans la réalisation de la mission. Sa Marque, c’est souvent son nom !

Les entreprises qui font appel aux indépendants reconnaissent que le freelance est une personne responsable car elle est chef d’entreprise et se bat pour assurer son indépendance professionnelle.

Pour les entreprises qui le souhaitent, il est aussi aisé de vérifier su Linkedin ou les plateformes comme Hopwork que ses anciens clients sont largement satisfaits de ses services !

Pour un indépendant, la présence sur les réseaux sociaux professionnels est une opportunité supplémentaire pour afficher ses compétences (comme par exemple sur l’outil Slideshare qui permet de mettre en ligne des documents ou son book de réalisations).

idee

Les nouveaux experts sont souvent indépendants !

Parmi le nombre croissant des indépendants se trouvent les pépites dont les entreprises ont besoin. Ainsi, près de 25% des experts indépendants en France seraient issus de ces nouveaux métiers en lien avec le numérique et internet comme:

  • Rédacteurs web, Community manager,
  • Concepteur web ou web designers,
  • Designers UI (organisation des éléments graphiques et textuels sur internet) ou UX (optimisation de l’expérience utilisateur sur internet) ,
  • Data scientists (analystes de données).

Mais au delà de cette population orientée technique, c’est la part générale des indépendants dans l’activité économique qui ne cesse de progresser. Il existait début 2017 près de 830 000 experts indépendants  en France (Source Eurostat) contre 700.000 en 2014 et selon McKinsey leur part dans les emplois tend à s’évaluer entre 20 à 30% du marché de l’emploi.

Pour les entreprises et les DRH l’enjeu est  de s’habituer à intégrer les indépendants dans leur ressources humaines, savoir les repérer, les attirer mais apprendre à les fidéliser au travers de missions récurrentes !

ouvrages pour les entrepreneurs

Le Freelance apporte une vraie nouveauté dans l’entreprise.

Chaque freelance est un expert de son sujet mais aussi un facteur de changement pour l’entreprise. Contrairement aux salariés qui ont une vision interne, le freelance intègre par nécessité et par goût le principe de se former en permanence, pour faire évoluer son métier.

Quand il arrive dans l’entreprise, son regard est neuf, indépendant, sa vision est enrichie des nombreuses expériences similaires, qu’il a déjà vécue.  Son diagnostic peut même être plus efficace que le travail que donnerait un séminaire « interne » sur le sujet de l’évolution des process ou la résolutions des problèmes !

L’expertise et la nouveauté sont deux éléments précieux pour favoriser l’essor de l’entreprise.

(1) Les articles sur le sujet :

 

Les commentaires sont fermés.

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS