Google+

Manager de transition, un métier qui ne connait pas la crise

Manager de transition, un métier qui ne connait pas la crise

Manager de transition

Manager de transition

 Le cabinet de recrutement Michael Page a publié, courant décembre, une enquête sur les managers de transition, qui démontre le fort potentiel de ce métier, en particulier auprès de la clientèle des PME et des grands comptes.

Près de 900 donneurs d’ordre et managers de transition, opérant en France, ont participé à cette étude. Selon eux, la demande des entreprises pour les managers de transition ne devrait pas faiblir, bien au contraire.

Une bonne nouvelle pour les cadres seniors, qui envisagent de proposer leurs services en portage dans ce domaine d’expertise.

Des besoins qui augmentent

« En France, on observe une forte croissance de la demande en managers de transition. De l’ordre de 10 à 15% selon les secteurs », note Laurent Charpentier, manager exécutif senior chez Michael Page Interim Management.

Une dynamique qui devrait se maintenir, selon une part importante des employeurs et managers de transition interrogés dans le cadre de l’enquête. Pour 35 % d’entre-eux, les besoins des entreprises dans le domaine du management de transition devraient continuer d’augmenter dans les années à venir. Seules 11 % des personnes sondées jugent que la demande pourrait ralentir.

Le contexte est favorable

Baisse d’activité, réduction des effectifs, restructuration, lancement de nouveaux business… La fragilisation du contexte économique actuel est favorable aux managers de transition, notent les auteurs de l’étude. D’autant plus dans les pays dont le marché du travail est peu flexible, comme en France ou en Allemagne.

« Expérimentés et externes à l’entreprise, les managers de transition offrent un œil neuf et de nouvelles perspectives », estime Laurent Charpentier, manager exécutif senior chez Michael Page Interim Management. Pour lui, le management de transition permet aux entreprises de faire face à un marché en profonde mutation.

Des cadres expérimentés

consultant

Cadre expérimenté

Comme le montre cette enquête, les managers de transition ont un CV bien rempli. En règle générale, ce sont des femmes et hommes ayant plus de 15 ans d’expérience dans des postes à responsabilités, tels que DRH, DAF, directeur d’usine, directeur général ou encore directeur technique. Leurs principales qualités sont la flexibilité, l’expertise, le goût du challenge, et la culture du résultat.

Un tremplin vers lemploi

Pour environ 20% d’entre-eux, ce métier, qui implique de changer régulièrement d’employeur, est une véritable vocation. Pour les autres, il s’agit d’abord d’un tremplin vers l’emploi.

Un tremplin au demeurant très efficace, puisqu’un tiers des managers de transition interrogés se sont vu offrir un CDI à l’issue d’une mission. D’ailleurs, un employeur sur deux estime que le recrutement ponctuel d’un manager de transition est une bonne opportunité d’identifier des profils performants, dans l’optique de recrutements sur des postes à durée indéterminée.

RH Solutions / Janvier 2015
Auteur : Thibault Bertrand
Crédit : A. Savolainen

 

Les commentaires sont fermés.

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS