Google+

Plaquette commerciale pour prospection réussie

INTERVIEW D\’EXPERT

 

« Pas de prospection réussie sans plaquette commerciale digne de ce nom »

Interview de Dany le Du, consultante indépendante, spécialisée dans l’animation des réseaux sociaux.

Elle est l’auteur du livre «Le portage salarial », publié aux Editions d’Organisation.

RHS : Vous décrivez dans votre livre la plaquette commerciale comme un outil de communication indispensable. Pourquoi ?
Dany le Du : Quelle que soit la compétence et la pertinence de son offre, un consultant indépendant ne peut se passer d’outils de communication pour se faire connaître.

La plaquette commerciale fait partie de ceux qui sont incontournables, au même titre que les cartes de visite. Alors que certains se contentent de recycler un CV usé jusqu’à la corde en guise de présentation, d’autres se démarquent en fournissant à leurs prospects un véritable document commercial, conçu dès l’origine pour convaincre.

RHS : Comment concevoir sa plaquette?
DLD : L’idéal, si vous pensez l’imprimer vous-même, est d’opter pour un format A4 classique, plié en deux, voire en trois, à l’italienne, ce qui permet de la glisser dans une enveloppe.

Les textes doivent être brefs et les phrases courtes. Synthétisez vos idées.

La plaquette n’a pas vocation à décrire votre offre en détail, mais à donner envie au prospect de vous rencontrer.

Soyez cohérent avec la cible visée :

 

  • Si vous prospectez le monde bancaire, restez dans un registre textuel et graphique sérieux et classique.
  • Si vous visez le marché de la publicité, soyez au contraire créatif et original.

 

N’oubliez pas de mettre des illustrations. Elles donnent de l’air au document.

Enfin, dupliquez votre document en version PDF, afin de pouvoir l’envoyer par mail.

RHS : Quelles sont les informations qui doivent y figurer?
DLD : Une plaquette efficace doit faire passer deux messages essentiels :

 

  • Le premier est centré sur le client.
  • Le second sur vous et votre prestation.

 

Cet ordre de présentation est important.

En effet, le prospect est toujours moins intéressé par le prestataire ou son offre de service que par ce qu’elle peut lui apporter.

Vous devez donc commencer par interpeller le prospect en lui montrant que votre plaquette le concerne et qu’elle va lui permettre d’améliorer ses process ou résoudre sa problématique.

Ce préalable effectué, présentez en quelques lignes vos prestations, vos points forts comme:

 

  • rapidité d’intervention,
  • coûts optimisés,

 

Puis mettez l’accent sur vous brièvement, en listant quelques réalisations ou références professionnelles.

 

RH SOLUTIONS 2010,

Thibaud Bertrand

Crédit photo : stock-photo.

Les commentaires sont fermés.

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS