Google+

Portage salarial ou création d’entreprise ?

SARL versus PORTAGE : le comparatif (1)

Au moment de s\’installer en indépendant, le choix du statut est un sujet épineux car l\’enjeu est déterminant pour la pérennité de votre activité.
Malgré ce que vous pourrez entendre autour de vous à ce moment-là, il n\’y a pas de bon ni de mauvais statut. 

Il est surtout essentiel de trouver celui qui vous correspond, personnellement.
Faites le point sur les raisons profondes de votre installation en indépendant (créer un projet innovant, être autonome dans son travail etc.) et vos objectifs de développement (en terme de chiffre d\’affaires surtout).

Puis renseignez-vous auprès de plusieurs personnes ayant opté chacune pour un statut différent.
Demandez-leur pourquoi ils l\’ont choisi au départ, les raisons réfléchies et celles qui l\’étaient peut-être moins.
Demandez-leur surtout, avec le recul, les avantages et inconvénients qu\’ils trouvent à leur statut et s\’ils opteraient à nouveau pour lui.

Pour vous aider à faire votre choix, voici un récapitulatif des avantages et inconvénients du statut de porté salarié et gérant de société en entreprise individuelle ou SARL.

 L’entreprise individuelle, la SARL ou l’EURL

Avantages :

  • Une rémunération à priori plus importante.
    En effet, si la somme des cotisations des TNS s\’élève à 45 %, la déductibilité de ces cotisations permet d\’atteindre un taux réel de prélèvement de 31 % (voir cotisations sociales des TNS)
  • Le coût du gestion, même externalisé, est plus faible, dans l\’absolu que les frais facturés par la société de portage.
    Nous verrons plus loin que celle-ci apporte bien d\’autres services qu\’une simple gestion; de ce fait, en rapport qualité-prix, elle est plus avantageuse.
  •  En SARL, les gérants relèvent du régime fiscal des salariés (contrairement aux entreprise individuelle). Sa rémunération est donc imposée comme les salaires perçus dans le cadre du portage salarial. Mais en ce qui concerne le régime social,  ils relèvent de celui des travailleurs non salariés.
    Tout comme l\’entrepreneur individuel, ces cotisations déductibles du résultat de l\’entreprise sont moins importantes que celles payées par le salarié « porté » dans le cadre du portage salarial. C\’est sur ce point que le choix d\’une SARL peut être financièrement intéressant.

Inconvénients de la SARL

  • Un système de charges très complexe.
    Le calcul des charges est souvent perçu comme très nébuleux et il impacte votre société à l\’année n+2. Il est donc souvent difficile d\’anticiper ses montants de charges, ce qui est facteur de risque financier.
  • La responsabilité de l\’entrepreneur est totalement engagée.
    Il est toutefois possible de créer un acte d\’insaisissabilité de vos biens personnels. Effectué obligatoirement chez un notaire, cet acte représente un certain coût.
  • En ce qui concerne la création d\’une SARL ou d\’une EURL, un apport financier est nécessaire.
    Même s\’il est possible de démarrer une société avec 1€ de capital social, en réalité, par souci de crédibilité, cette option est déconseillée.

(Suite le mois prochain)

Pour RH Solutions 2013

Annabel Saint Paul

Les commentaires sont fermés.

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS