Google+

Réussir grâce à son réseau professionnel

DOSSIER SPECIAL

Pour lancer  une activité indépendante, il est indispensable d\’étoffer son réseau existant et de rejoindre toute communauté d’affaires ou espaces de rencontres pour multiplier ses chances de réussite.  Alors en piste pour le Networking:

  • Développer son réseau et rencontrer ses pairs
  • Evaluer et faire prospérer son réseau existant
  • Clubs, associations, salons…
  • Trois règles d’or à ne surtout pas négliger
TRAVAILLER SON RESEAU

TRAVAILLER SON RÉSEAU

Si le mot « solitude » s’apparente bien à la période de lancement d’une activité indépendante, les clés de la réussite passent en revanche par la qualité et l’entendue de son réseau socioprofessionnel. La première étape consiste donc à évaluer et diagnostiquer son réseau existant :

  •  faites le point sur l’ensemble de vos contacts, professionnels ou personnels : entourage familial, camarades d’études, anciens collègues, connaissances de loisirs, etc. En effet, il existe toujours parmi vos proches celui qui est a même de vous épauler dans vos démarches et plans d’action ;
  •  listez tous vos contacts par catégorie socioprofessionnelle et autres critères clés, en mettant en exergue les forces et les faiblesses de chaque contact ou groupe de contacts ;
  •  créez une sorte de « short-list » rassemblant tous vos contacts privilégiés ;
  •  la vie des réseaux étant fondée sur une relation de réciprocité, dressez une liste de ce que vous êtes en mesure d’apporter à vos contacts;
  •  soignez votre réseau : l’investissement personnel, la régularité et la rigueur sont de mise dans la gestion de votre carnet d’adresses.

 Réseaux sociaux en ligne : 5 bonnes pratiques à la loupe

Les réseaux sociaux en ligne constituent le fer de lance pour développer votre activité indépendante.

Viadeo, LinkedIn, FaceBook, Twitter… tous incontournables pour afficher son « identité » professionnelle aux vues du plus grand nombre, mais aussi pour multiplier ses contacts, dénicher des opportunités d’affaire, trouver des partenaires métier ou élargir le spectre de ses activités.  Une démarche stratégique à condition de respecter certaines règles de savoir-vivre et de savoir être.

Une enquête menée aux Etats-Unis par Ivan Misner a permis de mettre en exergue quelques attitudes fondamentales ou « bonnes pratiques », favorisant le développement et l’entretien du réseautage :

  •  faire vivre son carnet d’adresse, veiller à l’enrichir et assurer le suivi des recommandations ;
  •  avoir une attitude positive, faire preuve d’enthousiasme et gagner la confiance de ses relations en prouvant sa « fiabilité » et sa sincérité pour construire des relations durables ;
  •  savoir écouter, transmettre, conseiller, remercier, renvoyer l’ascenseur… Bref, faire don de soi tout en se montrant disponible  pour inscrire ses relations dans un rapport de confiance, d’échange et de réciprocité ;
  •  pratiquer le réseautage régulièrement et l’intégrer dans sa façon d’être au quotidien ;
  •  travailler son réseau et soigner la qualité de ses relations de proximité en étant proactif et en multipliant les occasions de rencontre.

 Clubs, associations, salons… favoriser les occasions de rencontres directes entre professionnels

  • Repérez tous les clubs ou associations professionnels de proximité le plus en lien avec vos activités. En contrepartie d’une adhésion annuelle, ces clubs proposent des rendez-vous – petits-déjeuners, soirées, conférences, rencontres débats, etc. –, qui vous permettront de consolider votre carnet d’adresse, mais aussi d’échanger et de partager avec des professionnels de tous horizons autour des bonnes pratiques métier, d’enrichir vos connaissances transverses et de vous ouvrir de nouvelles perspectives. Pensez aussi aux soirée Réseaux organisés au sein des réseaux de portage salarial, comme à Dijon ou Annecy.
  •  Soyez force de proposition et organisez vous-même des rencontres avec la fine fleur de votre carnet d’adresse. Et pourquoi pas dans des lieux insolites et sans rapport direct avec vos activités : expositions, soirées thématiques, avant-premières précédées d’un apéro festif…Autant d’occasions placées sous le signe de la détente et de la créativité, fort bénéfiques pour se rencontrer «autrement» et alimenter votre stratégie de développement.
  •  Inscrivez dans votre agenda tous les salons incontournables de l’année, en veillant à faire la liste des entreprises présentes pour cibler celles qui vous intéressent. Là encore, vous aurez l’occasion de tisser des liens et d’élargir votre réseau en allant à la rencontre des professionnels. Mais pas seulement…Vous pourrez également repérer des clients ou partenaires potentiels et leur proposer un rendez-vous ultérieur pour discuter «affaires».

Trois règles d’or à ne surtout pas négliger :

1. Abordez chaque « prospect » de pro à pro;
2. Munissez-vous d’une plaquette de présentation soignée sur votre profil et activités, et des indispensables cartes de visites;
3. Soignez l’après-salon en relançant vos nouveaux contacts et prévoyez impérativement de leur adresser une invitation via les réseaux sociaux où vous êtes inscrit. Vos échanges à venir en seront d\’autant plus favorisés.

A vos réseaux !

RH Solutions, Janvier 2011
Laetitia Carmeni

Les commentaires sont fermés.

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS