Google+

Séniors : les avantages du travail par mission

CONSEILS D\’EXPERT

 

Plus d’autonomie et de variété dans les activités, travail à temps choisi, moins de stress lié à la pression hiérarchique…

Après 50 ans et une vie professionnelle au sein d’une ou de plusieurs entreprises, la perspective de travailler par mission tout en gardant son statut de salarié peut présenter de nombreux atouts. A condition de tordre le cou aux idées reçues sur la « séniorité » et de jouer habilement des avantages liés à votre profil, que vous soyez activité, en recherche d’emploi, en préretraite ou à la retraite.

 

Valoriser ses compétences et son expertise.

Si certaines entreprises cultivent la préretraite dans leur politique de ressources humaines, d’autres ont choisi de miser sur la flexibilité et l’externalisation en faisant régulièrement appel à des consultants expérimentés.

A vous de faire le point sur vos compétences et savoir-faire pour :

  • capitaliser sur votre expérience et donner une nouvelle orientation à vos activités, qu’il s’agisse de votre cœur de métier ou d’activités transverses ;
  • faire valoir les atouts humains et professionnels liés à votre statut de consultant sénior : conseils avisés, réseau étoffé, carnet d’adresses privilégié, expertise et compétences pointues dans un ou plusieurs domaines…

 

Conjoncture économique : l’externalisation ne connaît pas la crise

La crise économique oblige les entreprises à réduire leurs effectifs et à se concentrer davantage sur le cœur de métier.

La possibilité de faire appel à des consultants séniors expérimentés leur permet de jongler avec leurs forces vives en fonction du volume et de la fluctuation de leurs activités.

Votre âge, votre expérience et votre statut de consultant en portage salarial deviennent alors un argument de taille pour vos clients, en leur permettant de :  

  • minimiser les risques en matière de compétences ;
  • s’affranchir de la gestion administrative et sociale liées à vos prestations ;
  • profiter d’une vision externe éclairée par rapport à leurs activités.

 

Une gestion du temps et des activités équilibrée

L’activité de consultant sénior est souvent synonyme de transition entre vie salariée et fin de carrière.

 

A ce titre, la loi du 1er janvier 2009 favorise le cumul emploi-retraite*, et permet de concilier activités à temps choisi – temps partiel, missions ponctuelles ou régulières – et vie personnelle.

Mais aussi de bénéficier :

  • d’un complément de revenus par rapport au montant de votre pension ou de votre salaire si vous êtes toujours actif ;
  • d’un employeur unique qui prend en charge tous les aspects administratifs, quel que soit le nombre de vos clients et missions ;
  • d’une activité à temps choisi et en toute autonomie ;
  • d’un réseau convivial et sécurisant, pour échanger autour de vos activités, augmenter le champs de vos opportunités professionnelles et conforter les orientations et décisions qui émaillent votre parcours.
  • d’une communauté professionnelle élargie, composée de professionnels aux profils variés.

 

Être force de proposition et créer de nouvelles opportunités

Vos compétences font le plus souvent l’objet d’une reconnaissance de facto auprès des entreprises clientes. Une fois vos collaborations consolidées, pourquoi ne pas asseoir votre rôle de conseil et élargir le spectre de vos missions ?

Par exemple, si vous intervenez dans le cadre de projets dont l’organisation globale, la stratégie ou les process vous paraissent perfectibles, il peut être avisé de :

  • faire preuve d’initiative et d’esprit critique vis-à-vis des missions qui vous sont confiées ;
  • solliciter un rendez-vous avec votre client pour lui faire partager vos idées et les axes de progrès envisagés. Conseil : restez humble et veillez bien sûr à « l’art et la manière de… » ;
  • étoffer votre argumentaire d’éléments solides et concrets ;  
  • mettre au point de présentation innovantes et créatives en vous appuyant sur les derniers outils de présentation du marché.
  • Enfin, il n’est pas rare, en tant que consultant expert, de jouer également le rôle « d’apporteur d’affaires » pour vos clients, notamment les jeunes sociétés en phase de développement qui ont tout intérêt à profiter de votre réseau relationnel pour booster leurs activités. A méditer…


* Le texte en vigueur indique que les limites préalablement liées au plafond de ressources et au délai de carence sont dorénavant supprimées : « A compter du 1er janvier 2009, les assurés de l’ensemble des régimes d’assurance vieillesse (à l’exclusion de celui des exploitants agricoles) peuvent, sous certaines conditions, cumuler intégralement leur pension de retraite de base et le revenu d’une activité professionnelle d’une pension de retraite et d’un revenu d’activité professionnelle. »

Janvier 2011,
RH Solutions,
Laetitia Carmeni

Les commentaires sont fermés.

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS