Google+

Tous concernés par le Personal Branding ?

Le Personal Branding, c’est l’art de « se différencier et de promouvoir sa singularité en utilisant tous les outils de communication pour projeter un message et une image cohérents dans le but d’atteindre un objectif dédié. » (1)

Pour un indépendant comme vous, le personal branding est donc une recette personnelle à élaborer, en associant trois ingrédients:
•    Une personne experte, vous-même !
•    un objectif (comme développer votre activité) et
•    des outils de communication et marketing (à maitriser).

image brand

 Pourquoi avez-vous besoin du personal branding ?

Les indépendants, les professions libérales ont besoin de cultiver, affirmer et promouvoir leur particularité dans leurs vies professionnelles et sociales.

Pour vous, l’objectif n’est pas de devenir un star (même si cela peut se produire)  mais :

  • assurer le développement de votre activité,
  • en vous appuyant sur le capital relationnel que vous allez créer.

En affirmant votre réputation d’expert, vous attirez les regards et les clients potentiels.

Quelles techniques derrière le personal branding ?

Le  personal branding consiste à appliquer à vos compétences et à votre image les  mêmes techniques que celles utilisées pour construire une  Marque d’entreprise.

De plus l’intervention d’Internet et de ses nouveaux usages jouent le rôle de catalyseur.

Au final, le personal branding réunit plusieurs disciplines :
•    La connaissance de soi,
•    Les techniques marketing-communication (texte, image..) et
•    le Web social (les réseaux et médias sociaux)

roue-demarche

Quelles étapes suivre pour se lancer  ?

Le Personal Branding suit 3 étapes qui se résument ainsi :

1.    SE CONNAITRE
2.    SE FAIRE CONNAITRE
3.    SE FAIRE RECONNAITRE

La première étape est sans doute la plus complexe car elle se fonde sur l’histoire personnelle de chacun et nécessite parfois un accompagnement :

  • « Quels sont mes objectifs, quelle est mon histoire (personnelle, professionnelle) ?
  • Quels aspects de ma personnalité et de mes connaissances je souhaite mettre en avant ?
  • Qu’est ce qui me distingue, pourquoi parle-t-on de moi (comment suis-je perçu par mes pairs) et où est ma valeur ajoutée ? »etc.

La deuxième étape est plus technique et encadre la mise en place de la stratégie de communication personnelle. Elle s’appuie sur l’identification des outils et des formes de communication choisies pour promouvoir son discours :

  • « Dois-je créer un blog ou simplement un profil LinkedIn ?
  • Faut-il réaliser un livre blanc, un guide sur mon activité ou dois-je plutôt proposer mes services pour animer des tables rondes ?
  • Dans quels types de réseaux dois-je m’impliquer et dans quels types de commissions au sein de ces réseaux (commission communication, sécurité informatique, environnement…) ? » etc.

La troisième étape consiste à s’organiser pour animer sa communication au travers d’un planning :

  • « Combien de temps dois-je passer sur les réseaux sociaux, avec quelle fréquence communiquer ?
  • Comment inciter mes contacts et clients à recommander mes services ?
  • Quels réseaux physiques intégrer, quels salons visiter ?
  • Faut il ouvrir une page Facebook, un compte twitter? Combien de demandes de mise en relation LinkedIn réaliser par semaine, combien de commentaires à faire dans les forums en ligne ? » etc.

Nous sommes ici dans la promotion de votre Marque personnelle, l’équivalent de la publicité pour la Marque d’entreprise. Vous devez trouver les meilleures caisses de résonance pour faire entendre votre voix !

Prêt pour actionner les 3 leviers de communication ?

Une fois votre stratégie établie, vous devez actionner des leviers de communication :

Communiquer à l’oral : se présenter et convaincre ses interlocuteurs, valoriser sa valeur ajoutée dans la résolutions des problématiques clients. Développer sa capacité d’adaptation aux auditoires (face-à-face, conférence, table ronde) et aux supports (interview, atelier, vidéo). A maitriser : être capable de réussir son pitch (se présenter en 30 secondes) !

Communiquer à l’écrit : rédiger des présentations attractives, maitriser l’art de la synthèse écrite, les différents formats éditoriaux utilisés dans votre secteur d’activité. Rédiger vite et bien des articles dans Linkedin ou sur des blogs de partenaires. Intégrer les techniques journalistiques, l’écriture commerciale (copywriting) et l’écriture web (en lien avec le référencement naturel).

Communiquer via les outils numériques : choisir ses médias sociaux et en maitriser toutes les fonctionnalités pour toucher son audience. Développer sa e-réputation et construire une communauté autour des centres d’intérêts des clients et de sa propre expertise. Rester humain et offrir une image authentique de soi-même.

site

Vidéo, blog et site internet :  des outils fréquemment utilisés en 2017

L’usage de la vidéo s’est développé et de nombreux experts indépendants placent dans leur signature d’email un lien vers une vidéo de présentation de leur activité. La video en format court (1minute 30) leur permet de poser une problématique d’entreprise et expliquer comment ils envisagent d’y répondre.

Pour les blogs, c’est la solution WordPress qui est souvent retenue (plus de 40 millions de blogs WordPress dans le monde). Il existe des milliers de blogs mais dans certains secteurs pointus, il est possible de devenir une référence. Attention, cette activité est cependant chronophage et elle doit s’intégrer dans à une vraie stratégie de communication.

Enfin, pour les sites vitrines et de présentation d’activité, des solutions clés-en-main existent et permettent aux réfractaires à la technique de disposer d’une solution dynamique. Le réseau RH Solutions propose d’ailleurs aux indépendants de valoriser leur expertise et attirer des nouveaux clients en utilisant une telle solution avec le service VIADUC .

(1) Définition de Fadhila Brahimi,  Coach en eReputation et Communication d’Influence et « pionnière » du concept depuis  2006.

Pour aller plus loin sur le sujet, livres et blogs :

  • « Révéler sa véritable personnalité avec le Personal Branding »  – 2011 de Pascale Baumeister
  • « Développez vos talents de manager » – 2013 de Baumeister Pascale
  • « Moi TM » –  2000 de Tom Peters
  • « L’entreprise de soi » –  2000 de Bob Aubrey
  • « The Personal Branding Phenomenon » – 2002, de Peter Montoya
  • www.personalbranding.fr 
  • www. personal-branding.fr

Les commentaires sont fermés.

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS