Google+

Trouver des clients par internet : les 8 étapes clés

Vous montez les escaliers et arrivez devant la porte de chez vous. Vous rentrez la clé dans la serrure, et en tournant vous entendez… “crac”, la clé se casse à l’intérieur… Damn !

Le match est pourtant sur le point de commencer ! Vous vous précipitez sur votre smartphone, une recherche Google, et hop ! Vous venez d’appeler le serrurier DépanneMoiVite, bien noté et pas trop cher. Il a bien fait, ce serrurier, de mettre en place un site vitrine, simple mais efficace. Son père ne voyait pas l’intérêt, mais lui savait que le web, c’est la nouvelle place du marché. 66% des Français sont aujourd’hui des cyberacheteurs contre 38% en 2007, selon le Journal du net*.

Plus efficace que les flyers chez la coiffeuse, on vous donne les 8 étapes pour, vous aussi faire de la toile votre nouveau terrain de jeu.

Etape 1 : Mettre en place des indicateurs

Vous l’avez compris, avoir un site internet est le minimum pour exister aujourd’hui. Exister c’est une chose, trouver des clients en est une autre. Avant de vous lancer dans le grand bain, sécurisez-le. Mettez en place des indicateurs KPI et suivez-les tout au long des étapes suivantes. Ces indicateurs vont vous permettre de comprendre votre trafic, et surtout vont vous permettre de vous ajuster.

Tenez un tableau et référencez-y régulièrement :

  • Le nombre de visite de votre site web chaque jour (faites une moyenne sur 1 mois par exemple)
  • La (les) provenance(s) majoritaire(s) de vos internautes (réseaux sociaux/ recherches / pub Adword…)
  • Par quelle(s) page(s) découvrent-ils votre site ? (la page d’accueil / la page service…)
  • Le nombre de page qu’un internaute visite (on appelle ça le taux de rebond, si un internaute ne visite jamais plus d’une page, peut-être que celle-ci ne lui donne pas les informations nécessaires ?)
  • Le fameux taux de conversion. C’est un indicateur très important puisqu’il vous indiquera la performance de vos pages en calculant le pourcentage de visiteurs qui a entrepris une action concrète (un achat, une inscription newsletter…)
  • Enfin le nombre de visiteurs réguliers, ce sont ceux qui reviennent sur votre site, ce qui est plutôt encourageant.

Etape 2 : Penser “besoin client”

Vos indicateurs sont en place, maintenant il faut attirer le prospect.

Pour cela, vous devez, lorsque vous concevez votre site, ou que vous publiez du contenu sur le web, poser votre casquette d’entrepreneur et vous mettre à la place de vos clients.

Vous êtes serrurier et vous proposez des portes blindées avec serrure A2P BP3. Sauf que votre client n’a aucune idée de ce que cela représente, par contre son voisin s’est fait cambriolé le mois dernier et il n’a pas envie de subir le même sort. Il faut que vous répondiez au besoin de votre prospect, que vous parliez sa langue, et qu’il trouve la réponse à ses questions grâce à vous.

Avec cette approche, vous éviterez les taux de rebonds importants, votre client ira au delà de la première page puisque vous allez l’accompagner dans sa recherche.

Votre offre va venir répondre à sa demande, voire vous allez créer un besoin. Cette fameuse serrure est la plus haute résistance à l’effraction, et donc rebute les cambrioleurs ? Dites-le, il lui faudra absolument, même s’il n’a jamais eu de problème avec la sienne. Cette serrure n’a pas seulement 5 aspects pratiques, elle répond en fait à 5 de ces besoins !

Etape 3 : Des outils performants

On ne gagne pas le tour de France avec le vélo de Mamie Odette. Vérifiez la performance de votre site. S’il faut 2 min pour ouvrir la page d’accueil, vos clients sont déjà loin …loin chez le concurrent. Le temps de chargement et la fluidité de navigation sont des points primordiaux. Un lien cassé, une image qui ne charge pas, trop de textes, pas assez de visuel… et votre internaute ira se renseigner ailleurs. Prenez le temps d’optimiser le site, en version web et mobile.

Appliquez les 4P du web :  Propre, Pro, Pratique et Pertinent !

N’oubliez pas votre url, lui aussi doit respecter la règle.

Il n’y a pas que votre site qui doit être réactif, vous aussi. Les réseaux sociaux ont développé l’instantanéité, et vous devez vous y plier. Un question sur votre site, ou sur votre page Facebook ? Répondez-y, rapidement mais toujours dans le respect des 4P.  

Etape 4 : Viser le triangle d’or

Sur internet la cible n’est pas ronde. Elle est triangulaire. Il s’agit d’atteindre la zone où se concentre le regard des internautes. En utilisant une technologie eyes-tracker sur une page de résultats de Google, il a été constaté qu’une zone en forme de triangle bénéficie de la visibilité maximale. Seul les 3 premiers sites sur la page de recherche atteignent ce triangle si convoitée. De nombreux résultats sont ainsi totalement ignorés.

Il faut donc optimiser le référencement naturel de votre site pour remonter dans les résultats des moteurs de recherche. Pour cela, plusieurs stratégies sont à mettre en place, le travail peut paraître long et difficile. Il existe des solutions adaptées pour éviter de vivre cette étape douloureusement (faites-vous accompagner=> cf étape 8). Dans un premier temps vous pouvez :

  • identifier les mots clés correspondants à vos produits (serrure cassée, portes bloquées, remplacer clés…)
  • identifier les longues traines (ce sont des expressions clés que les internautes utilisent lorsqu’ils ont une idée très précise de ce qu’ils recherchent sur internet : ouvrir une porte avec serrure cassée à Lyon après 20H)

Étape 5 : Être reconnu expert

Si vos prospect ne viennent pas sur votre site par besoin, faites en sorte d’être identifié comme expert de votre domaine, pour l’amener de manière détournée vers vos produits/services. Rendez-vous indispensables et incontournables dès qu’il a une question sur le sujet.

Pour cela le plus simple est de créer sur votre site un blog, où vous allez gratuitement donner du contenu, partager vos compétences et… établir un lien de confiance, une proximité. Jeanne n’a pas besoin de changer sa serrure, par contre elle appréciera vos conseils pour éviter la rouille sur ses clés. Votre astuce de grand-mère a marché, elle a même partagé votre article avec sa belle-mère, qui elle, perd régulièrement ses clés. Vous pouvez produire du contenu sur votre blog, mais également enrichir les blogs de partenaires, comme celui de l’assureur de votre quartier, où vous expliquerez comment éviter les serrures forcées pendant les vacances.

Etape 6 : Être présent sur les bons réseaux sociaux

Un serrurier sur Facebook, pour quoi faire ? Pour se faire connaître, pour créer une communauté au sein de ses clients, pour toucher plus large. Si vos prospects ne consultent pas les sites de serrureries, ils consultent régulièrement Facebook, Instagram, et autres réseaux, selon votre cible.

Ces fameux articles sur votre blog vont vous permettre d’alimenter vos pages réseaux. Vous allez pouvoir également créer une proximité, et susciter l’émotion auprès de vos clients. C’est le lieu idéal pour interagir, et faire pleurer, rire ou juste réagir. La dernière photo de la serrure démontée avec un pied de biche ? Un jeu sur le nombre de cambriolage en France chaque heure ? A la clé un dépannage gratuit ?

Etape 7 : Entretenez vos relations 

Vous allez durant toutes ces étapes, construire votre carnet magique : votre carnet de contact. Faites d’abord en sorte que ce carnet se remplisse tout seul, en proposant sur vos pages des boutons “call to action”  (qui appelle à une action, comme : s’inscrire sur votre newsletter, être rappelé gratuitement, demander un devis…). Une fois cela mis en place, vous devez choyer les prospects/clients vous ayant donné leur coordonnés.

C’est le moment de mettre en place :

  • des emailing / newsletter
  • des mails personnalisés, ventes privées, offres commerciales…
  • un suivi client, des rappels réguliers…

Ne laissez pas un client vous oublier, votre nom doit rester en première ligne dans son esprit.

crédit : Photo by rawpixel on Unsplash.jpg

Etape 8 : Se faire accompagner

Serrurier, c’est un métier, le web aussi. Même si savez tout faire vous-même, c’est économique sur le moment, mais cela peut vite vous prendre du temps, pour des résultats incertains. Confier la démarche à un professionnel, entièrement ou partiellement peut vous permettre de monter en compétence doucement mais efficacement. Vous avez besoin de résultats rapides, mettez toutes les chances de votre côté.

Il existe des solutions en ligne comme Neocamino par exemple, qui permettent de se faire accompagner sur sa stratégie webmarketing ainsi que de monter en compétences dans ce secteur. Neocamino propose une solution en ligne pour vous aider à avancer avec l’aide d’experts webmarketing.  Ce type d’ outil peut apporter des résultats concrets rapidement. Vous ne perdez pas le contrôle de votre communication car vous restez aux manettes de votre marketing et montez en compétences.

Vous avez maintenant tout pour trouver des clients sur le web, n’oubliez pas d’être patient, rien ne sert de claquer la porte, à chaque serrure la bonne clé, trouvez la vôtre !

*Journal du net


Crédit photo by Chase Clark on Unsplash / Photo by rawpixel on Unsplash

Les commentaires sont fermés.

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS

Développez votre activité !

UN GUIDE (GRATUIT) de 40 PAGES DE CONSEILS